Chapelle Saint Nicolas

La chapelle Saint-Nicolas fut édifiée entre 1500 et 1550 par les soins de Jacob Le Trancher et Thomine de Bodilleau, seigneur et dame de Lanvoëlan, comme en témoigne la répétition de leur blason (un croissant et trois étoiles) sur les sablières.

Elle est en granit, taillée, sculptée et très ouvragée, de silhouette élancée, elle est la plus haute des chapelles de Gourin, avec ses gargouilles animalières et ses pignons à crosse. Une magnifique statue en bois de Marie-Madeleine, allongée près de l’autel relève encore ce patrimoine.

Particularités

Celle-ci est inscrite aux monuments historiques. Elle se situe à un croisement de route, au beau milieu de la campagne gourinoise. A cause de son caractère imposant, elle sert de lieu de culte le jour de son pardon. La messe paroissiale y est célébrée. C’est souvent l’occasion pour certains parents de faire baptiser leurs enfants. Saint Nicolas est le saint patron des enfants sages, des écoliers et des marins, également renommé pour sa charité et sa foi combative.  Il est fêté le 6 décembre.

Autour du pardon

Le pardon a lieu le 2e dimanche de juillet. Après la messe, on allume un feu de joie. Il n’y a de grandes manifestations ce jour. Mais les membres du comité ou certains bénévoles prévoient un verre de l’amitié.