Adoration des premiers vendredis du mois

« Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui » Jn 6, 56

L’Eucharistie est au cœur de la Foi chrétienne. Jadis les croyants se rassemblaient pour la fraction du pain. Ils montraient ainsi qu’ils ne formaient qu’une seule communauté, une même famille. Seuls les membres d’une même famille sont admis à partager le repas familial. Or, ce corps que nous formons n’est autre que le Corps du Christ. « Vous êtes le Corps du Christ. Chacun, à sa place est un membre de ce corps. »

La communion au Corps du Christ, nous attache à Lui. 

L’adoration est ce moment où nous prenons conscience de cette vérité. En effet, certaines fois où nous communions, nous sommes pressés, distraits, peu recueillis… ou même peu préparés… Dans l’adoration, nous sommes là  en silence. Nous prenons le temps. Pour demeurer auprès de Celui qui nous a nourris de son corps et de son sang. Nous prenons le temps de contempler ce grand mystère.

Si nous sommes souvent occupés à nos tâches quotidiennes, si nous ne pouvons pas nous donner du temps pour cette contemplation, chaque premier vendredi du mois, l’occasion nous est offerte. A l’oratoire, près du presbytère de Gourin, a lieu la célébration de l’Eucharistie.

Un moment de communion et d’intercession

La messe est célébrée à 10h. Le Pain Eucharistique est ainsi exposé pendant toute la journée. Jusqu’à 17h, l’heure des vêpres, chacun peut venir. Pour une demi-heure, une heure ou plus en fonction, non pas de son degré de spiritualité, mais bien sûr de son désir de demeurer auprès du Seigneur. C’est aussi le moment de lui offrir en retour, notre vie, nos joies et nos peines. Les cris des hommes et des femmes de ce monde. Ceux qui se recommandent à nos humbles prières.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *